le soir de la réunion aux archives

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le soir de la réunion aux archives

Message par Dubois Muriel le Mer 23 Nov - 14:55

Bonjour à toutes et tous,
Pendant que j'étais à la réunion aux archives du 21 novembre, entendre que la solution aux incivilités et agressions devait simplement résider dans le nombre de plaintes enregistrées, mon conjoint se faisait agresser verbalement par deux jeunes dont un avec une béquille devant notre porte d'appartement.
Mon compagnon a appelé la police car il a été obligé d'enjamber ces deux jeunes au risque de se faire taper pour entrer chez nous, ils refusaient de le laisser accéder à notre appartement
Notre appartement est accessible sans digicode, c'est un choix architectural, l'entrée donnant sur l'extérieur.
Mon compagnon a donc logiquement appelé le 17. il lui a été dit qu'aucun policier ne se déplacerait et que si on ne voulait plus de cela il fallait sécuriser notre logement avec un digicode. Ce qui est impossible.
Ma fille de seize ans devait rentrer 30 minutes plus tard. Mon conjoint et papa a donc été chercher sa fille pour éviter qu'il ne lui arrive quelques bricoles.
Nous n'avons pas porter plainte, mais que devons faire? Laisser notre fille aller et venir dans la journée alors que nous sommes au travail ou lui interdire de circuler librement? La police qui doit garantir cette liberté n'est visiblement pas en capacité de répondre au problème.

Je ne suis ni pour la répression ni pour l’angélisme, par contre je pensais que nos institution étaient là pour justement éviter ce genre de problème. Je me sens désemparée.
Muriel Dubois

Dubois Muriel
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Trouver l'équilibre entre prévention et répréssion!

Message par Martine le Dim 27 Nov - 12:12

Bonjour
Trouver l'équilibre entre prévention et répression est la difficulté à laquelle on est confrontés;
Prévention envers ceux qui ne sont pas encore engagés dans la violence et envers les plus jeunes pour leur proposer autre chose que de prendre les ainés pour modèle.
Les habitants que nous sommes peuvent, aider à la prévention, mais encore faut il que la ville s'en préoccupe elle aussi, ce qui a Beauregard n'a pas été fait en même temps que l'urbanisation.
Pas question d'angélisme , "en essayant on se trompe souvent en n'essayant pas on se trompe toujours". Donc je pense qu'on peut essayer, cela maintiendra une certaine pression sur les élus si on crée un collectif d'habitants , pour agir .
La répression est nécessaire, elle ne dépend pas des habitants mais des instances dont c'est le métier et le collectif pourrait lui aussi faire pression.

Pour répondre à votre message, il est certain que les entrées sécurisées réduisent le risque d'intrusion sans le supprimer totalement . En relisant votre message je comprends que votre porte d'entrée donne sur l'extérieur donc ces jeunes étaient devant votre entrée à l'extérieur. Peut être qu'un architecte ou un technicien pourrait donner un avis sur la faisabilité de cette sécurisation sous une forme ou une autre , et son coût. Je vous propose de ne pas vous arrêter à une première réponse du genre c'est impossible avant d'avoir eu plusieurs avis. Si vous en avez besoin je peux interroger des professionnels du bâtiment pour avoir une réponse à cette question . Pourriez vous entrer par un autre endroit si un passage était créé ?? Je dis peut être des bêtises mais je cherche une solution pérenne face au point de fragilité dans votre lieu d'habitation.
Autre chose, envoyer votre message à la commissaire de police et au responsable de la police municipale pour leur montrer les réponses que vous avez eu car cela est difficile à entendre et à accepter. Enfin j'ai cru voir qu'en ce moment la police circule beaucoup sur le quartier, cela n'aura qu'un temps, et est en réaction à la pétition. Peut être que si vous demandez à ces messieurs d'être plus attentifs à votre immeuble ils le feront.
Dès que le collectif prendra forme ce qui ne devrait pas tarder on vous alerte.

.

Martine
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sécurisation immeuble

Message par EBYP le Lun 28 Nov - 9:50

Bonjour Martine,
Je fais suite à votre réponse à Muriel. Je ne pense que soit la façon d'entrée dans son logement qui doit être modifiée. En effet, son appartement à été conçu et vendu avec une entrée indépendante, cela n'a pas à changer car Muriel subit des nuisances. Il convient de faire disparaître ces nuisances, Muriel n'a pas à s'adapter et à entreprendre des frais face à des individus qui n'ont rien à faire là. Le problème n'est pas la conception de la résidence mais bien le squatte qui a lieu devant sa porte.
Je suis navré mais je ne suis pas de votre avis et j'espère que les autres membres du collectif ne voient pas les choses de la même façon que vous.
Je compatis Muriel à ce que vous vivez et je vous souhaite bon courage.

EBYP
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le soir de la réunion aux archives

Message par manu le Lun 28 Nov - 13:54

Bonjour,

Je suis d'accord avec EBYP. Le problème n'est pas la conception de la résidence. Combien de maisons sont accessibles ? Faudrait-il que tout le monde se barricade ?

Non. Le quartier connait des soucis d'incivilité, c'est ce point qui doit changer. Et nous attendons tous les résultats rapidement.

manu

Messages : 6
Date d'inscription : 28/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le soir de la réunion aux archives

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum